Faire son épicerie, ça coûte cher. Avec ces cinq trucs pour économiser à l'épicerie, vous en aurez plus pour votre argent, et ce, sans vous priver.

5 trucs pour économiser à l’épicerie sans vous priver

Partager ce contenu

Depuis quelques temps, quand je vais à l’épicerie, on dirait que je remarque davantage ce que les autres clients ont dans leur panier et ce qu’ils paient à la caisse. Je suis toujours surprise de voir à quel point ça peut coûter cher de faire son épicerie. J’ai parfois le goût de dire aux gens d’aller acheter leur livre de beurre à 5$  dans une autre épicerie où ils pourront l’avoir à 2,99$, mais je me retiens. J’imagine que je commence à être un peu trop maniaque des rabais!

Cette semaine, j’ai donc décidé de vous présenter cinq trucs que j’utilise pour diminuer le coût de ma facture d’épicerie. Comme ça, si vous partagez mes trucs avec d’autres et qu’eux le font à leur tour, j’aurai peut-être de moins en moins l’envie de conseiller les gens quand je fais mon épicerie.

Planifier ses repas et faire sa liste d’épicerie en conséquence

Je ne vous apprendrai rien ici, car le fait même que vous soyez en train de consulter ce blogue démontre que vous avez compris l’importance de planifier ses repas. Personnellement, avant de commencer à faire mon menu, je me demandais tous les jours ce que j’allais manger pour souper. Je passais à l’épicerie environ deux ou trois fois par semaine, donc en plus de payer plus cher ce que j’achetais, je perdais aussi du temps. J’ai alors commencé à faire un menu et pour en avoir le plus possible pour mon argent, je me suis mise à planifier à partir des rabais.

Avant d’aller à l’épicerie, je fais une liste de choses à acheter selon les recettes que j’ai choisies. Comme ça, je suis sûre d’avoir tout ce qu’il me faut pendant la semaine. J’essaie aussi d’éviter d’aller faire mon épicerie avant les repas, car c’est beaucoup plus difficile de m’en tenir à ma liste lorsque j’ai faim.

Acheter des fruits et légumes de saison

Pour économiser, il faut acheter les fruits et légumes de saison. Normalement, ces fruits et légumes sont ceux qui sont en spécial dans les circulaires des épiceries. Les produits du Québec sont aussi souvent moins chers en saison, car ils parcourent une moins longue distance. En plus, ils ont meilleur goût et sont plus frais.

Si vous avez besoin d’un fruit ou d’un légume hors-saison, vous avez une option à bon prix: les produits surgelés. Les fruits et légumes surgelés sont de très bonne qualité, car ils passent au congélateur une fois récoltés. En plus, ils sont offerts à très bon prix, ce qui en fait une alternative très intéressante au cours de l’hiver, où les prix sont plus élevés.

Acheter et manger moins de viande

Manger de la viande à tous les repas, ça coûte cher. Pour continuer à en manger sans vous ruiner, il faut éviter de cuisiner des repas où la viande représente le gros morceau de l’assiette. Vous pouvez manger de la viande en plus petite quantité, en l’intégrant dans un sauté, dans des pâtes, etc.

Il y a aussi d’autres sources de protéines qui méritent de venir faire un tour dans votre assiette, comme les légumineuses et le tofu par exemple. Une conserve de haricots rouges ou une brique de tofu, ça coûte presque rien et ça remplace facilement la viande. Bon, j’avoue que ces deux aliments peuvent être plus difficiles à faire accepter par certaines personnes. Au début, il faut les intégrer à petite dose dans nos recettes en remplaçant une partie de la viande demandée. Il faut aussi choisir des recettes très goûteuses, car ces aliments à la base ne goûtent pas grand chose.

Les œufs peuvent aussi très bien remplacer la viande. Que ce soit en frittata, en quiche ou en burritos, il existe de nombreuses recettes pour les transformer en repas principal, et ce, à faible coût.

Cuisiner les desserts et les collations

J’avoue que ce n’est pas tout le monde qui en à le temps, mais cuisiner ses desserts et ses collations, ça coûte vraiment moins cher que de les acheter tout faits. Quand on y pense, avec un sac de farine, du sucre et des oeufs, on peut en faire des desserts! En plus, c’est tellement meilleur et vous savez ce que vous mangez. Vous pouvez aussi choisir des recettes qui sont moins grasses et sucrées, pour des desserts et collations santé.

Voici deux recettes de collations bien connues dont la version maison goûte aussi bon que la version commerciale:

Pattes d’ours maison

Carrés Rice Krispies

Pour ce qui est des desserts, j’ai récemment fait un article sur les desserts aux légumes, qui peuvent satisfaire votre dent sucrée tout en étant santé.

Éviter le gaspillage

Mon dernier truc, c’est d’éviter le plus possible le gaspillage, car à chaque fois que l’on gaspille un aliment, c’est de l’argent qu’on jette à la poubelle. En ce qui me concerne, c’est vraiment en planifiant à l’avance mes repas que j’ai réussi à moins gaspiller. Quand j’achète un aliment périssable, je sais au moment de l’acheter comment je vais le manger. Même si parfois c’est difficile, j’essaie aussi d’acheter exactement la quantité que j’ai besoin, histoire d’éviter de gaspiller un petit restant.

Pour conclure, je vous ai présenté quelques-uns de mes trucs pour que ma facture d’épicerie soit moins élevée, mais il en existe plusieurs autres. Il suffit seulement de prendre le temps de regarder nos habitudes actuelles et de chercher celles que nous pouvons modifier afin d’en avoir plus pour notre argent à l’épicerie.

Et vous, quels sont vos trucs pour que votre épicerie vous coûte moins cher?

Attribution des images: Photo par Clark Young sur Unsplash.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *